Paradis fiscaux et judiciaires

La vraie fortune des Bongo, une bombe à retardement pour le Gabon

vendredi 6 mars 2015 par marieagnes

Corruption : dans le ventre des affaires

Enquête

La vraie fortune des Bongo, une bombe à retardement pour le Gabon

06 mars 2015 | Par Fabrice Arfi

Mediapart révèle plusieurs documents confidentiels sur l’héritage de l’ancien président du Gabon, Omar Bongo. Ils lèvent un coin de voile sur un système de captation des richesses de tout un pays d’une rare ampleur. Au moins deux entreprises françaises présentes sur place, Veolia et la BNP, sont citées. C’est une bombe à retardement pour la présidence d’Ali Bongo.

Pilier de la Françafrique, c’est aussi l’un des régimes les plus corrompus de la planète : le Gabon. Des documents secrets portant sur l’héritage de l’ancien président Omar Bongo, obtenus par Mediapart, lèvent un coin de voile sur un système de captation des richesses de tout un pays d’une rare ampleur. Au moins deux entreprises françaises présentes sur place, Veolia et la BNP, sont citées.

Six ans après la mort du patriarche de la Françafrique, les dessous de la succession Bongo constituent une véritable bombe à retardement politique, morale et financière pour l’actuel président de la République gabonaise, Ali Bongo, fils d’Omar.

Ce petit pays pétrolier de 1,5 million d’habitants, qui s’enferre dans la crise ... Lire la suite sur le site de Médiapart.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 263 / 569532

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption politique  Suivre la vie du site LE PERSONNEL POLITIQUE  Suivre la vie du site Clan Bongo   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License