Paradis fiscaux et judiciaires

La justice devrait bientôt convoquer un témoin crucial sur HSBC

jeudi 12 mars 2015 par marieagnes

La justice devrait bientôt convoquer un témoin crucial sur HSBC

Genève Le Parquet s’apprêterait à interroger Peter F. Braunwalder sur des faits révélés par SwissLeaks.

Peter F. Braunwalder ? Le nom de ce Bernois, et non moins sujet de la reine Elisabeth II, ne dit plus grand-chose à beaucoup de monde. Il s’agit pourtant d’une ex-grande pointure de la place financière suisse. Le Ministère public genevois devrait le convoquer incessamment. Et cette audition s’inscrirait dans le cadre de la procédure ouverte le mois dernier contre HSBC Private Bank (Suisse) SA. Elle repose sur un soupçon de blanchiment d’argent aggravé.

Peter F. Braunwalder apparaît en effet comme un témoin crucial dans « l’affaire HSBC ». Cet économiste a présidé le directoire de la cinquième banque helvétique, de 2002 au printemps 2008. Et le Parquet genevois confirme un intérêt particulier pour la période située entre l’an 2000 et aujourd’hui (il est vrai que les délits de blanchiment tombent sous le coup de la prescription au terme d’un délai de quinze ans). Le procureur général, Olivier Jornot, a finalement décidé le mois dernier d’ouvrir une procédure pénale contre HSBC Private Bank (Suisse) SA, domiciliée au quai des Bergues, sur la base de « récentes révélations publiques ». Et celles-ci portent sur des faits commis jusqu’en 2007.

[...] Une masse significative des éléments décisifs de « l’affaire HSBC » s’est donc produite pendant la période où Peter F. Braunwalder se trouvait aux commandes de HSBC Private Bank (Suisse) SA. Le groupe bancaire britannique l’avait choisi en 2002 car le Bernois avait déjà assumé de hautes responsabilités dans le private banking chez UBS. A Londres, Zurich et Tokyo. En tout, il s’est trouvé au service du leader mondial de la gestion de fortune pendant vingt ans. Chez HSBC, Peter F. Braunwalder se souciait notamment de contrôler la conformité des fortunes placées à Genève, selon un fin connaisseur de la place financière helvétique. « Vu son profil, il nous paraît évidemment fort probable que cet ex-président du directoire de HSBC Private Bank (Suisse) SA soit convoqué par le Ministère public genevois. Il semble en outre acquis qu’il se présentera au Parquet », nous ont confié des juristes suisses, familiers des affaires bancaires.

Forte visibilité

Un tel incident ne manquera pas de retenir l’attention des médias. Le rayonnement de Peter F. Braunwalder dépassait en effet largement les seules activités de la cinquième banque helvétique. Jusqu’en 2004, cet économiste siégeait au sein du conseil d’administration de l’Association suisse des banquiers et assumait la vice-présidence de celui de l’Association des banques étrangères en Suisse. Le banquier est en plus resté très présent dans l’arc lémanique des années après sa démission de HSBC Private Bank (Suisse) SA. Le 5 mai 2011, il est ainsi entré dans le conseil d’administration de Banque Héritage à Genève. L’année précédente, il était devenu membre de celui de Compagnie Financière et Tradition SA, société de participation lausannoise et filiale du groupe financier parisien Viel & Cie. Lire la suite sur le site de La Tribune de Genève.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 184 / 544132

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Alliés de la lutte contre les PFJ  Suivre la vie du site L’affaire Offshore Leaks  Suivre la vie du site SwissLeaks   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License