Paradis fiscaux et judiciaires

Un archipel très pauvre, abritant les avoirs de très riches

samedi 14 mars 2015 par marieagnes

Vanuatu

Un archipel très pauvre, abritant les avoirs de très riches

Publié le samedi 14 mars 2015 à 15:51

L’archipel du Vanuatu, frappé par un cyclone tropical très violent, est composé de plus de 80 îlots s’étirant entre les îles Fidji et la Nouvelle-Calédonie, et est un des pays les plus pauvres du monde tout en étant considéré comme un paradis fiscal.

D’une superficie d’environ 12.000 km km2, l’archipel volcanique s’étirant sur environ 800 km dans l’océan Pacifique rassemble une population de quelque 275 343 habitants (estimation 2013), dont 90% de Mélanésiens.

Le Vanuatu, divisé en six provinces et dont la capitale est Port-Vila (île de Vaté), fait partie du groupe des pays les plus pauvres dans le monde (Less developed Countries, LDC), avec une économie reposant essentiellement sur l’agriculture, la pêche et le tourisme, qui contribue à hauteur de 40% au PIB et emploie près de 15% de la population active.

[...] Le revenu national brut par habitant est de 2.640 dollars (2010, Banque mondiale) et sa dette extérieure de 81 millions de dollars (2004, CIA).

Utilisé comme paradis fiscal, l’archipel est très dépendant de l’aide extérieure, surtout de l’Australie.

Condominium franco-britannique à partir de 1906, les Nouvelles-Hébrides prirent le nom de Vanuatu (pays au-dessus de la mer) lors de l’indépendance, le 30 juillet 1980. Lire la suite.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 320 / 486969

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent océanien  Suivre la vie du site Vanuatu   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License