Paradis fiscaux et judiciaires

Accueil > La Corruption > Corruption économique > LES BANQUES > CIC > La banque Pasche > Crédit Mutuel : la police cible l’appartement de la fraude fiscale

Crédit Mutuel : la police cible l’appartement de la fraude fiscale

vendredi 27 mars 2015, par paradisfj.info

JUSTICE
Enquête

Crédit Mutuel : la police cible l’appartement de la fraude fiscale

26 mars 2015 | Par Geoffrey Livolsi

Un appartement parisien appartenant à un ancien cadre de la banque Pasche, filiale du Crédit Mutuel-CIC, a été perquisitionné par la police. Les enquêteurs pensent qu’il a pu servir de lieu de transfert de fonds et de stockage d’archives non officielles sur les évadés fiscaux du Crédit Mutuel, actuellement visé par une instruction pour « blanchiment aggravé de fraude fiscale ».

L’affaire de la banque Pasche est en train de se transformer en affaire Crédit Mutuel-CIC, sa maison-mère. Selon nos informations, la police judiciaire a perquisitionné, le 17 mars, un étrange appartement situé au 39, rue Traversière, dans le XIIe arrondissement de Paris, face à la gare de Lyon. Les juges Serge Tournaire, Claire Thépaut et Guillaume Daïeff, chargés d’une instruction pour « blanchiment aggravé de fraude fiscale » et « démarchage illicite de clients français », suspectent cet appartement d’avoir servi de succursale du Crédit Mutuel-CIC et de la banque Pasche dans le cadre d’un système de fraude fiscale.

La deuxième banque de détail française, par ailleurs propriétaire de nombreux quotidiens ... Lire la suite sur le site Médiapart.