Paradis fiscaux et judiciaires

La Royale visée en France pour blanchiment et évasion fiscale

lundi 30 mars 2015 par marieagnes

La Royale visée en France pour blanchiment et évasion fiscale

Jean-François Cloutier

Dimanche, 29 mars 2015 23:07 MISE à JOUR Dimanche, 29 mars 2015 23:56

La Banque Royale du Canada pourrait être accusée de complicité de fraude fiscale et de blanchiment d’argent d’au moins 600 millions d’euros (823 M$ canadiens) impliquant un richissime marchand d’art proche de Nicolas Sarkozy, selon les autorités françaises.

Le plus riche et le plus puissant marchand d’art au monde

Photo Courtoisie Sur cette photo datée de 2013, soit après le début d’une enquête pour fraude fiscale en France contre lui, Guy Wildenstein pose avec France Chrétien Desmarais, la fille de Jean Chrétien et l’épouse d’André Desmarais. Guy Wildenstein et Paul Desmarais de Power Corporation, le père d’André, ont été parmi les plus importants financiers du parti de Nicolas Sarkozy, en plus d’avoir été décorés de la Légion d’honneur pendant sa présidence.

Guy Wildenstein est le fils de Daniel Wildenstein, considéré par le magazine Vanity Fair comme « probablement le plus riche et le plus puissant marchand d’art sur terre ». Sa fortune pourrait atteindre 4 milliards d’euros.

À son décès en 2001, sa famille aurait décidé de cacher son argent dans les paradis fiscaux pour éviter de devoir payer de l’impôt sur la succession.

Selon la presse française, le fisc français a envoyé des avis de cotisation de 600 millions d’euros à la famille Wildenstein en 2012, dont 250 millions à Guy Wildenstein lui-même. Cette somme n’inclut même pas les pénalités.

En juillet 2011, Wildenstein a fait l’objet d’une enquête pour avoir caché des œuvres, dont certaines du peintre Edgar Degas, considérées comme volées ou manquantes par des particuliers. Lire la suite.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 244 / 395731

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La fiscalité des états de droit  Suivre la vie du site Les trusts  Suivre la vie du site Affaire Wildenstein ‎   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License