Paradis fiscaux et judiciaires

Rongée par la corruption, Petrobras affiche des pertes de 8 milliards de dollars

jeudi 23 avril 2015 par marieagnes

Rongée par la corruption, Petrobras affiche des pertes de 8 milliards de dollars

Thierry Ogier / Correspondant à Sao Paulo | Le 23/04 à 06:39, mis à jour à 13:13

La compagnie pétrolière brésilienne a fini par publier ses résultats 2014, après des retards dus à la comptabilisation de la corruption et à la dépréciation de ses actifs. La nouvelle direction veut désormais repartir sur des bases plus saines.

Ce bilan était attendu de longue date. Après un scandale de corruption à grand retentissement, Petrobras tente de remettre de l’ordre dans ses comptes. En reconnaissant des pertes de 21,6 milliards de reais l’an dernier (8,1 milliards de dollars au cours de fin 2014), Petrobras a également chiffré le montant des « ajustements » comptables à 19 milliards de dollars, dont 2,3 milliards directement liés à des actes de corruption pratiqués par d’anciens membres de la direction nommés par des proches du pouvoir.

Des comptes approuvés « sans réserves » par les auditeurs indépendants, assure Aldemir Bendine, le nouveau directeur général de Petrobras, alors que PricewaterhouseCoopers avait l’an dernier refusé de valider les comptes du troisième trimestre. D’apparence détendue, Aldemir Bendine annonce d’emblée la couleur. Il s’agit de « remettre les pendules à l’heure », pour mieux rompre avec un passé trouble et regagner la confiance des marchés.

C’était un peu le baptême du feu pour celui qui était à la tête d’une autre entreprise publique, Banco do Brasil, avant d’être propulsé à la tête de Petrobras en février. Sollicité, il n’hésite pas à présenter des excuses « énormes » envers les employés et les actionnaires pour ce gigantesque scandale de corruption. L’entreprise est « passée par un grand désastre », dit-il, mais il promet d’instaurer les meilleures pratiques du marché pour que de tels faits ne puissent se reproduire. Mais il soutient que Petrobras a été « victime de tout cela », et qu’il convient à présent de « virer la page ».

En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/industrie-services/energie-environnement/02126099835-petrobras-devoile-une-perte-de-71-milliards-de-dollars-en-2014-1113813.php?VXhCzWsWD7yrVjkL.99


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 148 / 468749

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption politique  Suivre la vie du site LE FINANCEMENT DES PARTIS POLITIQUES  Suivre la vie du site L’affaire Petrobras   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License