Paradis fiscaux et judiciaires

Frégates de Taïwan : décès de l’homme-clé du scandale, sa famille poursuivie

mercredi 29 avril 2015 par marieagnes

Frégates de Taïwan : décès de l’homme-clé du scandale, sa famille poursuivie

Taipei, Taïwan | AFP | mardi 28/04/2015 - La justice taïwanaise a annoncé mardi qu’elle se retournerait contre la famille de l’homme-clé du scandale des frégates françaises, soupçonné d’avoir touché des centaines de millions de dollars de commissions illégales, à la suite du récent décès de celui-ci.

Le marchand d’armes, Andrew Wang, avait été inculpé pour corruption en 2006 dans le cadre de ce contrat controversé avec le groupe français Thomson-CSF (Thales). Taïwan avait acheté en 1991 six frégates au groupe français sous la garantie de l’Etat français, pour un total de 2,8 milliards de dollars.

Andrew Wang avait fui l’île avec sa famille peu avant que le scandale n’éclate en 1993 et avait été placé sur la liste des personnes les plus recherchées par les autorités taïwanaises.

Il est décédé à Londres en janvier des suites d’une maladie à l’âge de 87 ans.

Une enquête de la justice française avait ensuite établi que Thomson-CSF avait rémunéré des intermédiaires pour remporter la vente, un procédé pourtant strictement interdit dans le contrat signé. Le montant des commissions s’élevait à quelque 400 millions de dollars.

L’enquête avait montré qu’Andrew Wang avait été chargé de convaincre Taïwan de choisir les navires français et avait été rémunéré pour cela. Environ 340 millions de dollars lui avaient été versées en Suisse par Thomson-CSF, devenu Thales en 2000.

"Nous abandonnons les poursuites contre Wang puisqu’il est décédé. Mais nous continuons de demander la restitution des sommes placées en Suisse et illégalement perçues par Wang", a déclaré un porte-parole du Parquet.

Ces fonds se trouvent dans divers comptes en banque aux noms de la femme et des enfants de l’homme d’affaires. Ces comptes ont été gelés par les autorités suisses en attendant l’instruction du dossier par la justice taïwanaise, a ajouté le porte-parole.

Dans cette affaire, un ancien capitaine, Kuo Li-heng, a été condamné à 15 ans de prison pour avoir touché des commissions. La justice taïwanaise a estimé que Kuo avait été "acheté" par Andrew Wang.

Le scandale avait éclaté à Taïwan en décembre 1993 lorsque le cadavre d’un haut responsable des forces navales, le capitaine de vaisseau Yin Chin-feng, avait été retrouvé flottant au large de l’île. Ce dernier s’apprêtait apparemment à révéler le scandale financier.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 258 / 510331

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Les scandales politico-financiers  Suivre la vie du site LES FREGATES DE TAIWAN   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License