Paradis fiscaux et judiciaires

Fifa : la Suisse s’en prend à la poule aux oeufs d’or

jeudi 28 mai 2015 par marieagnes

Fifa : la Suisse s’en prend à la poule aux oeufs d’or

Le Point - Publié le 27/05/2015 à 14:38 - Modifié le 27/05/2015 à 22:25

L’arrestation spectaculaire de dirigeants de la Fifa a été coordonnée par les États-Unis, mais aussi par la Suisse, dans la plus grande discrétion.

De notre correspondant à Genève, Ian Hamel

Simonetta Sommaruga a osé ! La présidente socialiste de la Confédération depuis le 1er janvier, et qui est aussi ministre de la Justice et de la Police, a autorisé l’arrestation de sept responsables de la Fédération internationale de football association (Fifa) ce mercredi matin à Zurich. Et cela, deux jours à peine avant la réélection attendue du Suisse Sepp Blatter, 79 ans, pour un cinquième mandat. Le ministère public de la Confédération annonce qu’il a ouvert une "procédure pénale contre inconnu pour soupçon de gestion déloyale et de blanchiment d’argent".

[...] Le Ministère public annonce dans un communiqué qu’il existe aussi à leur encontre “un soupçon de blanchiment d’argent par le biais de relations bancaires en Suisse“.

Des établissements financiers, dont les noms n’ont pas été communiqués, auraient déjà transmis à la justice des documents bancaires particulièrement compromettants.

[...] Pour la première fois, la Suisse ose s’attaquer à la poule aux œufs d’or, comprenez aux fédérations sportives internationales qui fleurissent sur son territoire. La Confédération en accueille pas moins de 45, depuis le Comité international olympique (CIO), installé à Lausanne, en passant par la Fifa, l’UEFA, les fédérations de ski, de volley-ball, de golf, de cyclisme, sans oublier le tribunal arbitral du sport. Des organisations attirées par la beauté des lacs, mais aussi par le secret bancaire. Toutefois, comme le rappelle le site Swissinfo, le Parlement suisse doit débattre la semaine prochaine de nouvelles lois visant à renforcer la lutte anticorruption au sein des instances sportives internationales présentes sur le sol helvétique.

La gestion déloyale correspond en France à l’abus de biens sociaux. Ces soupçons entourent les attributions des Coupes du monde de football 2018 et 2022. Le Ministère public révèle que cette procédure pénale suisse a été ouverte depuis le 10 mars 2015. Elle n’avait pas été révélée jusqu’à présent. En fait, ce qui est apparu très tôt ce mercredi matin comme une initiative des autorités américaines, à la demande du parquet du district Est de New York, est bien une opération conjointe de la Suisse et des États-Unis. Lire la suite.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 95 / 541230

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent européen  Suivre la vie du site La Suisse   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License