Paradis fiscaux et judiciaires

Toulouse : la privatisation de l’aéroport éclaboussée par un scandale

mercredi 24 juin 2015 par marieagnes

Economie Enquête

Toulouse : la privatisation de l’aéroport éclaboussée par un scandale

23 juin 2015 | Par Laurent Mauduit

Poon Ho Man, le principal dirigeant de la société bénéficiaire de la privatisation de la gestion de l’aéroport de Toulouse-Blagnac, a disparu depuis un mois. Son nom serait cité dans une affaire de corruption. Le ministre français de l’économie, Emmanuel Macron, risque d’être éclaboussé par l’affaire, lui qui a jugé naturel qu’un bien public soit cédé à un groupe aux ramifications innombrables dans les paradis fiscaux, des îles Caïmans aux îles Vierges britanniques.

Malgré les critiques qu’elle a suscitées, c’est une privatisation à laquelle tenait tout particulièrement le ministre de l’économie, Emmanuel Macron. La voilà qui tourne maintenant au scandale : le principal dirigeant chinois auquel a été cédé par l’État français la gestion de l’aéroport de Toulouse-Blagnac a disparu depuis plus d’un mois, et son nom aurait été cité dans une enquête pour corruption.

C’est une dépêche Reuters, passée totalement inaperçue en France, qui a levé le lièvre. Diffusée par le bureau de Hong Kong de l’agence de presse, lundi 22 juin à 11 h 14, la dépêche (qui peut être consultée ici) est de prime ...Lire la suite sur le site de Médiapart.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 164 / 539496

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent européen  Suivre la vie du site La France  Suivre la vie du site Privatisation de l’aéroport de Toulouse   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License