Paradis fiscaux et judiciaires

Enquête contre la Deutsche Bank pour blanchiment d’argent russe

mardi 14 juillet 2015 par marieagnes

Enquête contre la Deutsche Bank pour blanchiment d’argent russe

Belga News

Publié le lundi 13 juillet 2015 - Mis à jour à 07h54

Les autorités américaines ont ouvert une nouvelle enquête contre Deutsche Bank pour blanchiment d’argent en provenance de Russie, après une tentative de corruption d’un trader à Moscou, ont indiqué lundi à l’AFP des sources proches du dossier.

L’investigation est menée par le régulateur des services financiers de New York, le DSF, qui conduit en parallèle d’autres enquêtes sur la première banque allemande, affirment ces sources ayant requis l’anonymat. Le DSF, reputé pour sa dureté face aux grandes banques, a ouvert ce nouveau front juridique face à Deutsche Bank au début de l’été.

Le régulateur a eu connaissance, selon elles, d’une tentative de corruption d’un trader de Deutsche Bank à Moscou par des clients russes qui essayaient de dissimuler l’origine de leurs fonds. Ces sources n’ont pas donné des détails sur cette tentative de pot-de-vin, qui a échoué, affirment-elles. Les clients en question voulaient que le trader effectue des opérations de courtage avec un de leurs comptes qui avait été suspendu par Deutsche Bank dans le cadre d’une enquête interne concernant son unité de courtage moscovite.

La banque a informé les régulateurs britannique FCA et allemand BaFin en juin qu’elle menait une investigation interne sur des opérations réalisées par cette division lors des quatre dernières années. L’enquête du régulateur américain s’intéresse particulièrement à l’activité de "trading miroir" (mirror trades), selon les sources.

Le DSF soupçonne des clients russes d’avoir investi par le biais de Deutsche Bank dans des actifs en roubles à Moscou. Au même moment, le bureau de la banque allemande à Londres réalisait les mêmes investissements en monnaies internationales pour le compte des mêmes clients. Cette pratique aurait permis une évasion "légale" des capitaux de Russie, selon ces sources.

Il a adressé une requête à Deutsche Bank la semaine dernière lui demandant de lui fournir des informations sur ses opérations de courtage (les noms des clients concernés, les traders liés à cette activité...), des courriels, selon les sources. Contacté par l’AFP, le DSF n’a pas souhaité commenter.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 205 / 468800

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES BANQUES  Suivre la vie du site DEUTSCHE BANK   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License