Paradis fiscaux et judiciaires

Pièces à conviction (France 3) diffusera l’enquête bloquée sur Canal+

samedi 1er août 2015 par marieagnes

Pièces à conviction (France 3) diffusera l’enquête bloquée sur Canal+

AFP 31 juillet 2015 à 19:11 (Mis à jour : 31 juillet 2015 à 19:12)

L’enquête sur des soupçons d’évasion fiscale du Crédit Mutuel qui, selon Médiapart, aurait été censurée sur Canal+ par Vincent Bolloré, sera diffusée sur France 3 dans le magazine Pièces à Conviction, a confirmé la chaîne vendredi, sans préciser de date de diffusion.

L’enquête, intitulée « Évasion fiscale, une affaire française », porte sur le Crédit Mutuel, soupçonné à l’instar de ses consœurs étrangères UBS ou HSBC d’avoir organisé un vaste système d’évasion fiscale via ses filiales suisse et monégasque. Une enquête judiciaire pour soupçons de fraude fiscale a été ouverte fin 2014 contre le groupe bancaire.

Vincent Bolloré, patron de Vivendi, aurait personnellement fait censurer, d’un coup de fil, cette enquête embarrassante pour la banque avec laquelle Vivendi a de « nombreux liens d’intérêt » et qui devait passer le 18 mai sur Canal+, filiale de Vivendi, a rapporté mercredi Médiapart.

Vincent Bolloré aurait appelé le directeur général de Canal+ d’alors, Rodolphe Belmer (évincé depuis), pour « faire valoir ses liens d’amitié avec Michel Lucas, patron du Crédit mutuel » et obtenu que le film ne soit pas diffusé. Au même moment, Vivendi annonçait (le 12 mai) le lancement d’une OPA amicale pour prendre le contrôle total de Canal+, opération copilotée par une filiale du Crédit Mutuel.

Depuis cette affaire, KM Production, producteur de l’enquête, a appris que Canal+ mettait fin à son contrat de production du « Grand Journal », sa principale source de revenu.

Interrogé par l’AFP, le rédacteur en chef de l’enquête et collaborateur de KM Production, Jean-Pierre Canet, a vu dans cette censure une « reprise en main », de Canal+ par Vincent Bolloré, tout comme l’éviction des auteurs des « Guignols de l’info », qui seront diffusés en crypté, ou les changements au « Grand Journal ».

Le groupe Zodiak, maison mère de KM Production, a souligné que M. Canet s’exprimait en son nom propre et que ses propos n’engageaient ni KM Production ni Zodiak. Mi-juillet, Renaud Le Van Kim a quant à lui annoncé sa démission de la direction de KM Production.

AFP


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 372 / 611991

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Alliés de la lutte contre les PFJ  Suivre la vie du site Les médias   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License