Paradis fiscaux et judiciaires

Gauche et pauvreté

vendredi 1er novembre 2002

Gauche et pauvreté

Omar Bongo est revenu à Paris mi-octobre pour une énième "visite privée".

L’on ne s’étonne guère qu’il ait reçu dans sa suite de l’hôtel Meurice son vieux complice Charles Pasqua et presque tous les ministres français, à commencer par le Premier.

Même Dominique Versini, dotée du "portefeuille" de la Lutte contre la pauvreté, est venue consulter celui qui confond les milliards du pétrole gabonais et ceux de ses comptes offshore.

Francis Mer, le ministre de l’Économie et des Finances, a pris le relais. Il a été sommé par Jacques Chirac, qui avait invité Bongo à déjeuner, de « passer une ardoise magique sur la dette bilatérale franco-gabonaise » (LdC, 17/10/2002).

Mme Versini en sera d’accord, il ne faudrait pas trop amputer le train de vie du ploutocrate.

Pour une autre visiteuse, la socialiste et ex-ministre Catherine Tasca, pareil pèlerinage est une routine : elle préside l’association France-Gabon.

Mais les militants du nouveau courant "à gauche toute" du PS (Nouveau Monde) s’attendaient-ils à voir leur leader, Henri Emmanuelli, chez le parrain françafricain ? Avec ce Nouveau Monde si proche de l’ancien, ils risquent de se faire « rouler dans la farine ».

La spécialité, paraît-il, du camarade ivoirien Laurent Gbagbo, au sort duquel l’ex-Mitterrandien Emmanuelli serait très attaché.

Extrait de Billets d’Afrique et d’Ailleurs N°108 - Novembre 2002 -

Billets d’Afrique et d’Ailleurs est la revue mensuelle éditée par Survie.

Publié avec l’aimable autorisation de l’Association Survie.

Visitez le site de Survie.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1026 / 630348

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption politique  Suivre la vie du site LE PERSONNEL POLITIQUE  Suivre la vie du site Clan Bongo   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License