Paradis fiscaux et judiciaires

Après Singapour, Hongkong lève les séquestres sur les biens d’Yves Bouvier

samedi 5 septembre 2015 par marieagnes

Après Singapour, Hongkong lève les séquestres sur les biens d’Yves Bouvier

Affaire des Ports Francs La mesure avait été exigée par l’ex oligarque accusant l’homme d’affaires genevois d’escroquerie dans la vente de toiles de maîtres.

Ce vendredi, la Cour d’appel de Hongkong a ordonné de mettre un terme au gel des avoirs d’Yves Bouvier, le patron de la société genevoise Natural Le Coultre. Une décision similaire a été prononcée à Singapour il y a quinze jours.

Cette mesure visant à empêcher l’homme d’affaires genevois — également marchand d’art — de dissimuler ses avoirs avait été prononcée par la justice hongkongaise le 12 mars et confirmée en juillet. Son retrait est vécu par l’entourage d’Yves Bouvier comme une nouvelle victoire dans la guerre judiciaire qui l’oppose à Dmitri Rybolovlev, un milliardaire installé à Monaco.

Durant dix ans, le Suisse a permis au Russe d’acquérir des dizaines de toiles de maîtres. Et ce pour un total de deux milliards d’euros. Transactions que l’ex oligarque estime avoir été surfacturées à hauteur de plus de 500 millions, par le biais des manœuvres frauduleuses. Lire la suite sur le site de la Tribune de Genève.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 223 / 524849

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES OLIGARQUES  Suivre la vie du site Affaire Yves Bouvier VS Rybolovlev   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License