Paradis fiscaux et judiciaires

Société Générale : 20 millions de dollars disparus dans une transaction pétrolière

samedi 5 septembre 2015 par marieagnes

Banques Enquête

Société Générale : 20 millions de dollars disparus dans une transaction pétrolière

05 septembre 2015 | Par Agathe Duparc

À Genève, une société nigériane vient de faire perdre 20 millions de dollars à la Société Générale dans un tour de passe-passe qui implique aussi British Petroleum (BP). L’affaire est révélatrice des mœurs de la profession et permet de faire une plongée dans les arcanes de la corruption pétrolière au Nigeria qui dispose de relais en Suisse.

Genève, de notre correspondante.- Il se passe de drôles de choses à Genève, l’un des centres mondiaux du négoce de matières premières. Pas un mois sans qu’une société de trading ne soit confrontée à un litige, un problème de retard ou de qualité de pétrole ou qu’une banque ne se ronge les sangs avec un financement qui n’aboutit finalement à aucune transaction, faute d’une logistique suffisante pour livrer la marchandise.

Mais cette fois-ci, l’affaire est singulière. Comme l’a appris Mediapart, la petite antenne genevoise de la Société Générale, dédiée au financement de matières premières (Société Générale Corporate and Invesment Banking), se débat actuellement dans une sale histoire de ... Lire la suite sur le site Médiapart.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 440 / 489917

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES BANQUES  Suivre la vie du site LA SOCIETE GENERALE   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License