Paradis fiscaux et judiciaires

Coca-Cola doit 3 milliards de dollars au fisc américain

lundi 21 septembre 2015 par marieagnes

Coca-Cola doit 3 milliards de dollars au fisc américain

Home ECONOMIE Entreprises Par Anne-Hélène Pommier Publié le 20/09/2015 à 18:42

L’Internal Revenue Service (IRS) reproche au géant d’Atlanta d’avoir minoré ses revenus sur ses déclarations de 2007 à 2009.

Au terme de cinq années d’enquête, le fisc américain réclame à Coca-Cola 3,3 milliards de dollars et des intérêts, révèle dans un document boursier le producteur de boissons non alcoolisées. L’Internal Revenue Service (IRS) reproche au géant d’Atlanta d’avoir minoré ses revenus sur ses déclarations de 2007 à 2009. L’organisme estime que Coca-Cola a externalisé une partie de ses profits en vendant sa production à ses filiales situées à l’étranger dans des pays à la fiscalité plus intéressante. Aux États-Unis, le taux en vigueur est de 35 %.

Coca-Cola récuse ces conclusions et a annoncé qu’il allait saisir les juridictions et administrations compétentes pour contester le redressement. Les récentes décisions du groupe pourraient cependant jouer en sa défaveur. Au mois d’août dernier, il a annoncé le rapprochement de trois de ses sociétés d’embouteillage, deux européennes et une américaine. Une opération qui a pour conséquence immédiate le transfert du siège social de la filiale américaine vers Londres, et son régime fiscal avantageux. Le président des États-Unis, Barack Obama, qui qualifie de telles pratiques d’« antipatriotiques », avait présenté l’année dernière des mesures renforcées pour lutter contre ce phénomène d’évasion fiscale. Lire la suite sur le site du Figaro.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 212 / 488052

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site L’évasion fiscale contre les biens publics mondiaux  Suivre la vie du site L’évasion fiscale   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License