Paradis fiscaux et judiciaires

Le paradis fiscal songe à augmenter ses impôts

samedi 26 septembre 2015 par marieagnes

Zoug

23 septembre 2015 16:35 ; Act : 23.09.2015 16:40

Le paradis fiscal songe à augmenter ses impôts

Le canton de Zoug reste empêtré dans les chiffres rouges, malgré les mesures d’économies prises jusque-là.

Le gouvernement zougois prévoit un déficit de 26,3 millions dans le budget 2016 et ce, en puisant 150 millions de francs dans les réserves. Il n’exclut plus d’augmenter les impôts, un tabou dans ce paradis fiscal.

Les charges inscrites au budget atteignent 1,464 milliard de francs face à des recettes de 1’438 milliard, indique mercredi le Conseil d’Etat zougois. Si les rentrées fiscales progressent, elles resteront pourtant à un niveau inférieur aux prévisions précédentes.

Les mesures d’économies à mettre en oeuvre l’an prochain, à hauteur de 35,6 millions, ne suffisent donc pas à effacer le déficit. Pire, ce dernier dépasserait largement l’excédent de dépenses du budget 2015 (130 millions de francs), si le canton ne puisait pas massivement dans ses réserves.

Plan d’économies peut-être insuffisant

Le gouvernement prévoit des investissements nets en hausse, d’un montant total de 111,3 millions de francs. La construction d’une route de contournement et d’un gymnase à Menzingen explique cette progression. Pour financer ces ouvrages, le canton continue à s’endetter : le taux d’autofinancement atteint -72,2%. Cette tendance devrait diminuer ces prochaines années, selon le plan financier.

Le programme d’économies du canton se poursuivra en 2017. Il s’intensifiera même dès 2018 en imposant 100 millions de francs de coupes par an, si le parlement l’approuve. Et pourtant, il ne suffira peut-être pas à ramener le navire zougois dans des eaux plus calmes. Le plan financier ne prévoit en effet pas de retour dans les chiffres noirs avant la fin de la décennie.

Le gouvernement zougois n’exclut donc plus d’augmenter les impôts. « Il ne faut pas voir les impôts de manière idéologique », a lancé le ministre des finances Peter Hegglin (PDC) aux médias. Une déclaration insolite dans un canton à faible fiscalité depuis des décennies.

(nxp/ats)


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 156 / 613845

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La fiscalité des états de droit  Suivre la vie du site Les paradis fiscaux   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License