Paradis fiscaux et judiciaires

Éradiquer la pauvreté, oui, mais avec quel argent ?

samedi 26 septembre 2015 par marieagnes

Sommet des Nations unies : Éradiquer la pauvreté, oui, mais avec quel argent ?

Publié le 25 septembre 2015 à 15h45

Par Alain Faujas

Après les Objectifs du millénaire, l’ONU présente ses Objectifs de développement durable. Un plan ambitieux qui doit être adopté du 25 au 27 septembre à New York, et dont le financement s’annonce complexe.

[...] En matière de mobilisation des ressources domestiques, l’impôt occupe une place centrale. « Comment justifier que les riches ne paient pas d’impôt grâce aux paradis fiscaux et que les multinationales s’y soustraient en transférant leurs bénéfices dans des zones où ceux-ci ne sont pratiquement pas taxés, alors qu’il n’est question partout que d’austérité, de chômage et de faible croissance ? » rugit Angel Gurría, le secrétaire général de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), qui a reçu du G20 mission de corriger ces dérives.

Cible n°1 : les paradis fiscaux. Grâce aux États, de plus en plus nombreux, qui acceptent d’échanger automatiquement leurs informations sur les mouvements de fonds, l’évasion fiscale commence à être contenue. « En investissant 1 million d’euros dans l’amélioration d’une administration fiscale, nous avons fait rentrer 100 millions dans les caisses d’un État, se félicite Angel Gurría. De 2009 à 2014, les membres de l’OCDE et du G20 ont récupéré ainsi 37 milliards d’euros. »

Cible n°2 : les multinationales. Lors du prochain G20 Finances, le 8 octobre à Lima, le secrétaire général de l’OCDE devrait obtenir le feu vert pour les contraindre peu à peu à contribuer au financement sinon du meilleur des mondes, du moins de celui où l’ONU veut que personne ne soit « laissé de côté ». Il reste quinze ans pour atteindre cet objectif. Lire la suite.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 80 / 449404

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Alliés de la lutte contre les PFJ  Suivre la vie du site L’OCDE   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License