Paradis fiscaux et judiciaires

Paradis fiscaux : le Québec évalue ses pertes à 800 millions $

lundi 5 octobre 2015 par marieagnes

Publié le 30 septembre 2015 à 18h07 | Mis à jour le 30 septembre 2015 à 18h07

Paradis fiscaux : le Québec évalue ses pertes à 800 millions $

(Québec) Le ministère des Finances du Québec évalue à 800 millions $ les pertes fiscales enregistrées annuellement par l’État québécois en raison de l’existence de paradis fiscaux.

C’est l’estimation dévoilée mercredi par le sous-ministre des Finances, Luc Monty, lors du coup d’envoi de la commission parlementaire se penchant sur ces territoires particulièrement accueillants pour ceux cherchant à échapper le plus possible à leurs obligations fiscales.

Le chiffre est toutefois à prendre avec prudence, a précisé le sous-ministre. Car il est impossible de calculer précisément ce qui est caché. Il s’agit d’une extrapolation obtenue à partir d’une étude publiée l’an dernier.

Le mémoire présenté par le ministère québécois des Finances ne s’attarde pas qu’aux paradis fiscaux. Il s’arrête aussi sur tout le « travail au noir » au Québec.

Il estime à 3,9 milliards $ par année l’ampleur des pertes fiscales liées à la non-déclaration des revenus légaux. Lire la suite


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 163 / 490639

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site L’évasion fiscale contre les biens publics mondiaux  Suivre la vie du site L’évasion fiscale   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License