Paradis fiscaux et judiciaires

Le fisc réclame 21 millions d’euros à Ziad Takieddine

mardi 27 octobre 2015 par marieagnes

CORRUPTION Enquête

Le fisc réclame 21 millions d’euros à Ziad Takieddine

26 octobre 2015 | Par Fabrice Arfi

Après des décennies de protection politique, l’homme d’affaires Ziad Takieddine, personnage clé de l’affaire Karachi ou de celle des financements libyens, se voit désormais réclamer par l’administration fiscale la somme record de 21 millions d’euros d’arriérés d’impôts.

Il fut, à droite, l’ami de tout le monde ou presque : Sarkozy, Copé, Hortefeux, Gaubert, Balladur, Donnedieu de Vabres et tant d’autres. Mais après des décennies de protection politique, il n’est plus celui du fisc. L’homme d’affaires franco-libanais Ziad Takieddine, personnage clé de l’affaire Karachi ou de celle des financements libyens, se voit aujourd’hui réclamer par l’administration fiscale la somme record de 21 millions d’euros d’arriérés d’impôts, selon des informations obtenues par Mediapart.

Le montant du redressement, qui porte à la fois sur l’impôt sur le revenu (IR) et l’impôt sur la fortune (ISF), s’élève précisément à 21 649 731 euros, d’après nos ... Lire la suite sur le site de Médiapart.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 200 / 591880

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Les scandales politico-financiers  Suivre la vie du site L’ATTENTAT DE KARACHI   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License