Paradis fiscaux et judiciaires

David Hiler : « Les Ports francs vont resserrer les contrôles »

mercredi 11 novembre 2015 par marieagnes

David Hiler : « Les Ports francs vont resserrer les contrôles »

Président des Ports francs de Genève depuis le mois de mai, David Hiler a dévoilé mercredi les premiers éléments d’une stratégie destinée à limiter les risques de blanchiment, de fraude fiscale ou de recel d’œuvres spoliées

Après le secret bancaire, les Ports francs. Dernière frontière d’une opacité ancrée depuis des décennies dans le génome helvétique, les entrepôts sous-douane et leurs pratiques trop secrètes entament le virage de la transparence. Fraude fiscale, blanchiment d’argent, recel d’œuvres spoliées : autant de risques bien réels dans l’écosystème des Ports francs. Des risques réputationnels qui, s’ils ne sont pas pris au sérieux, auront tôt fait de se transformer en menace économique pour Genève et pour la Suisse. Parce que le dossier clignote désormais sur le tableau de bord des instances internationales de régulation.

Une année après l’identification claire du problème par le Contrôle fédéral des finances et son rapport ad hoc, Genève a pris la mesure du danger. Nommé en mai à la présidence des Ports francs de Genève, David Hiler dévoile ce mercredi les conclusions de l’analyse de risques conduite avec l’appui du cabinet PwC. Et présente un premier train de mesures « maison ». Identification systématique et contrôle du pedigree des locataires, solutions pour le contrôle des clients, contrôle systématique des antiquités à l’entrée, identification biométrique : autant d’améliorations que les Ports francs peuvent apporter eux-mêmes. Mais l’ancien conseiller d’Etat insiste : la balle est largement dans le camp de la Confédération. Lire la suite sur le site du journal Le Temps.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 154 / 588615

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent européen  Suivre la vie du site La Suisse   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License