Paradis fiscaux et judiciaires

La criminalité financière, ça vous intéresse ?

dimanche 6 décembre 2015 par marieagnes

La criminalité financière, ça vous intéresse ?

Thierry Denoël Journaliste au Vif/L’Express

06/12/15 à 10:56 - Mise à jour à 10:55

Source : Le Vif/l’express

Un livre accessible qui fait le tour de la question en 200 pages : un fameux défi que le juge Michel Claise a relevé. Haut la main. Le constat est sans concession, y compris pour les politiques, même si certains prennent davantage de claques que d’autres. Décryptage et morceaux choisis.

Il est juge d’instruction à Bruxelles. Il traque les corrupteurs et les criminels financiers de haut vol. Il n’hésite pas à s’attaquer à de grandes banques. L’année dernière, il a inculpé le patron d’UBS Belgique, puis HSBC Private Bank Suisse pour fraude fiscale grave. Au début de 2015, il a placé Serge Kubla sous mandat d’arrêt. A 59 ans, il est le magistrat le plus redouté du monde des affaires. Vis-à-vis du monde politique, il n’a pas sa langue en poche, critique vertement ceux qui lui mettent des bâtons dans les roues soit par leur inaction soit par leurs fausses mesures. Aujourd’hui, il publie un livre sur la criminalité financière. (1)

Qui est mieux placé que Michel Claise pour parler de ce fléau qui a traversé le temps avec une incroyable constance (même Shakespeare était un voyou financier) et qui, aujourd’hui, tue à petit feu nos démocraties ? Le juge pose un constat édifiant, chiffres des organisations internationales à l’appui, sur l’ampleur qu’a prise cette économie criminelle et parallèle dans la société mondialisée. Il décrypte la tactique, les ruses, les techniques de blanchiment des délinquants financiers de tous poils. Il dresse aussi l’inventaire des armes dont disposent les Etats - et la Belgique en particulier - pour éviter de ne pas perdre trop de terrain dans cette guerre silencieuse qui, de plus en plus, semble perdue d’avance.

Le sous-titre de l’ouvrage : "Le club des Cassandre", du nom de cette figure mythologique qui reçut d’Apollon le don de prophétie avant d’être frappée de la malédiction de n’être jamais crue. L’intérêt de l’essai de Michel Claise est que son tableau, fort complet, de la criminalité financière s’avère accessible. Il ne s’adresse ni aux juristes ni aux grands spécialistes de la question, mais à Monsieur et Madame Tout-le-Monde. L’approche est pédagogique, le style léger. Personne ne pourra plus s’excuser de ne rien comprendre aux prophéties des Cassandre et donc de ne pas savoir...

Aux politiques belges, Michel Claise distribue les bons et les mauvais points, sans vergogne (lire ci-dessous). Chacun appréciera. D’une manière générale, il regrette le peu de détermination des gouvernements successifs. "On parle de l’impuissance des Etats face aux géants financiers, mais cette impuissance provient d’une accumulation de manque de volonté", sourit-il amèrement. Il se dit d’ailleurs pessimiste vis-à-vis du désastre annoncé par cette guerre économique. "Finalement, cela arrange beaucoup de monde cette coexistence entre une économie légale et une économie illégale, soupire-t-il. Le risque est qu’on donne les rênes du pouvoir aux mafieux. De plus en plus même." La criminalité financière, ça vous intéresse ? Lire la suite.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 257 / 450079

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Alliés de la lutte contre les PFJ  Suivre la vie du site Les magistrats  Suivre la vie du site Michel Claise   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License