Paradis fiscaux et judiciaires

En Suisse, le paradis fiscal des géants de la mode

lundi 18 janvier 2016 par marieagnes

En Suisse, le paradis fiscal des géants de la mode

ENTREPRISES

Le 16 janvier 2016 | Par La rédaction de Mediapart

Le canton du Tessin permet aux marques de luxe de réduire massivement leurs impôts.

Le discret canton du Tessin, à la frontière italienne, dont la langue officielle est l’italien, n’est pas précisément identifié comme un paradis fiscal. Pourtant, selon un rapport détaillé de l’ONG suisse La Déclaration de Berne, Armani, Guess, Hugo Boss ou le groupe français Kering (ex-LVMH), propriétaire de Gucci et Puma, s’y sont installés dans le but précis de réduire leur facture fiscale, parfois des deux tiers… Lire la suite.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 268 / 591878

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent européen  Suivre la vie du site La Suisse   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License