Paradis fiscaux et judiciaires

Affaire 1MDB : la Malaisie promet de coopérer avec Berne

samedi 30 janvier 2016 par marieagnes

Affaire 1MDB : la Malaisie promet de coopérer avec Berne

Corruption La Suisse a demandé l’entraide judiciaire des autorités malaisiennes dans l’enquête sur un détournement d’argent lié à un fonds souverain de Malaisie.

Le procureur général malaisien a promis samedi de coopérer avec la Suisse pour l’enquête sur le scandale financier de la société publique 1Malaysia Development Berhad (1MDB), dans lequel est impliqué le premier ministre malaisien Najib Razak. Une partie de cet argent aurait été déposée en Suisse.

Le montant des détournements « commis au détriment de société détenues par l’Etat malaisien » sur lesquels porte l’enquête est d’environ 4 milliards de dollars, selon le procureur général suisse. Ce dernier a demandé vendredi l’entraide judiciaire des autorités malaisiennes.

« Mon bureau compte réaliser toutes les démarches possibles pour donner suite à la demande de nos homologues suisses et collaborer », a déclaré dans un communiqué Mohamed Apandi Ali, cité par les médias malaisiens.

Dans ce cadre, le MPC avait ouvert en août 2015 une procédure pénale contre deux organes de la société d’investissement 1MDB (1Malaysia Development Berhad). Ceux-ci sont accusés de corruption d’agents publics étrangers, gestion déloyale des intérêts publics et blanchiment d’argent. Des dizaines de millions de francs ont été gelés dans des banques suisses.

Concrétisation des accords

La coopération entre les deux pays avait déjà été thématisée lors d’une rencontre en septembre à Zurich entre le procureur général suisse et le procureur général malaisien. La présentation d« une demande d« entraide constitue une concrétisation des accords de principe trouvés lors de cette rencontre, écrit vendredi le MPC. La demande d« entraide sera remise dans les prochains jours aux autorités malaisiennes compétentes.

Le montant des détournements investigués est d« environ quatre milliards de dollars. L« enquête se poursuit sur la destination finale des fonds. Jusqu« à ce jour, elle a permis d« établir qu« une petite partie des fonds a été déposée sur des comptes ouverts en Suisse par d« anciens agents publics malaisiens, ainsi que sur des comptes ouverts au nom d« anciens et d« actuels agents publics des Emirats Arabes Unis.

Plaintes du Fonds Bruno Manser

Le Fonds Bruno Manser a salué samedi la démarche de la justice suisse dans cette affaire. L’organisation active dans la préservation de la forêt tropicale à Bornéo a déposé deux plaintes liées à ce scandale, l’une en décembre 2014 et l’autre en juin 2015.

Outre ses activités environnementales, elle s’engage aussi contre la corruption. Ces détournements freinent ses activités en Malaisie. Le Fonds souhaite que les banques suisses impliquées rendent aussi des comptes, indique-t-elle dans son communiqué.

(ats/nxp)

(Créé : 30.01.2016, 13h39)


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 150 / 539756

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent asiatique  Suivre la vie du site Malaisie   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License