Paradis fiscaux et judiciaires

Fraude fiscale : le « témoin 119 », cauchemar d’UBS

jeudi 18 février 2016 par marieagnes

Fraude fiscale : le « témoin 119 », cauchemar d’UBS

LE MONDE | 18.02.2016 à 07h28 • Mis à jour le 18.02.2016 à 13h11 | Par Fabrice Lhomme et Gérard Davet

S’il est un chiffre qui hante les nuits des dirigeants d’UBS, c’est bien le « 119 ». Il s’agit du numéro assigné par la justice à un ancien cadre d’UBS AG, en Suisse, qui a accepté de se confier au juge Guillaume Daïeff, le 10 mars 2014, à condition de rester anonyme. Un témoignage sous X extrêmement embarrassant pour UBS, et qui pèse aujourd’hui très lourd dans le dossier.

Le « témoin 119 » est un ancien chargé d’affaires d’UBS, basé à Lausanne entre 2000 et 2010, et chargé de la clientèle française. Son portefeuille comptait plusieurs centaines de personnes, parmi lesquelles « seul(e) s trois ou quatre » déclaraient leurs avoirs au fisc.

Il a également révélé au juge que le recours aux sociétés offshore, destinées à opacifier encore davantage les avoirs dissimulés au fisc, s’était « développé au cours des années 2000 ».

« La banque évitait les trusts de Jersey ou de Guernesey parce qu’ils étaient trop “proches” de l’Europe, et ce sont les trusts des Bahamas qui se sont imposés, puis ceux de Singapour, mais c’était moins pratique pour la gestion, en raison du décalage horaire. En principe, on ne les proposait pas aux clients qui avaient moins de 1 million de francs suisses. »

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/evasion-fiscale/article/2016/02/18/fraude-fiscale-le-temoin-119-cauchemar-d-ubs_4867213_4862750.html#sf1umthg22pvydtv.99


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 177 / 489074

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES BANQUES  Suivre la vie du site UBS   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License