Paradis fiscaux et judiciaires

Scandale en Malaisie : les USA convoquent un ex-banquier de Goldman Sachs

dimanche 13 mars 2016 par marieagnes

Scandale en Malaisie : les USA convoquent un ex-banquier de Goldman Sachs

08 Mars 2016, 17h55 | MAJ : 08 Mars 2016, 17h55
Le Parisien avec AFP

Les Etats-Unis veulent entendre un ex-banquier de Goldman Sachs dans leur enquête sur le scandale éclaboussant le fonds souverain 1Malaysia Developement Berhad (1MDB) dans lequel est impliqué le Premier ministre malaisien Najib Razak, ont indiqué mardi à l’AFP des sources proches du dossier.

Tim Leissner, ex-président de Goldman Sachs en Asie du sud-Est, a reçu une injonction (subpoena) du ministère américain de la Justice (DoJ), a indiqué mardi à l’AFP une de ces sources, sous couvert d’anonymat, confirmant des informations de Bloomberg News.
Les autorités américaines veulent entendre M. Leissner, qui représentait Goldman Sachs dans des transactions entre 1MDB et la puissante banque d’affaires américaine, a confirmé une autre source proche du dossier.
Le DoJ fait partie des régulateurs étrangers ayant ouvert des enquêtes sur des opérations de 1MDB sur des soupçons de malversations.
Contacté par l’AFP, le DoJ n’a ni démenti, ni confirmé ces informations.
Tim Leissner a quitté Goldman Sachs en février, après une enquête interne, a indiqué mardi à l’AFP une source proche. Aucune malversation ne lui est cependant reprochée, affirme cette source.
La banque new-yorkaise avait, selon la même source, ouvert une investigation interne suite aux interrogations des régulateurs sur 1DMB.
Au cours de cette procédure, elle a découvert en janvier que Tim Leissner avait rédigé en 2015 une lettre non autorisée recommandant quelqu’un à une autre institution financière en 2015, explique-t-on de même source. Cette lettre de recommandation comportait en outre des inexactitudes.
Goldman Sachs a alors convoqué M. Leissner et l’a mis à pied. Mais le lendemain, le banquier a remis sa démission et a quitté la banque.
Contactée par l’AFP, Goldman Sachs s’est refusée à tout commentaire.

- Démission -

La banque américaine a aussi découvert durant son enquête que M. Leissner, qui est marié à la designer et star de télé-réalité américaine Kimora Lee Simmons, avait offert un stage à la fille d’un haut responsable supervisant un important projet de mine de cuivre en Indonésie où Goldman Sachs était en concurrence pour en assurer le financement, selon la même source. Ce projet n’est pas lié au scandale 1MDB.
Craignant pour sa réputation, Goldman Sachs a préféré se retirer de ce projet qui aurait pu lui générer jusqu’à 50 millions de dollars de revenus, a dit la source. Credit Suisse aurait récupéré le projet.
Les enquêteurs internationaux soupçonnent des détournements d’environ 4 milliards de dollars (3,6 milliards d’euros) au détriment de sociétés détenues par l’Etat malaisien via le fonds 1MDB.
La justice suisse a ainsi ouvert le 14 août 2015 une procédure pénale contre deux anciens organes de 1MDB, créé en 2009 pour moderniser le pays. Ce fonds est aujourd’hui endetté à hauteur de 10 milliards d’euros.
En Malaisie, cette affaire met le Premier ministre Najib Razak, âgé de 62 ans et au pouvoir depuis 2009, dans une situation difficile suscitant des appels à sa démission. Un versement de près de 700 millions de dollars (635 millions d’euros) a été effectué sur ses comptes personnels.
L’enquête américaine s’appuie sur la législation anti-corruption à l’étranger (le Foreign Corrupt Practices Act, FCPA) ayant entraîné de nombreuses enquêtes sur les pratiques des sociétés américaines à l’étranger et des sociétés étrangères ayant des activités aux Etats-Unis ou effectuant des transactions en dollars.
Les recrutements des fils et filles de dirigeants chinois par les grandes banques américaines font par exemple l’objet actuellement d’enquêtes, selon des sources proches du dossier.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 290 / 526729

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent asiatique  Suivre la vie du site Malaisie   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License