Paradis fiscaux et judiciaires

« Panama papers » : les affaires offshore d’Iskandar Safa, le propriétaire de « Valeurs actuelles »

vendredi 13 mai 2016 par marieagnes

« Panama papers » : les affaires offshore d’Iskandar Safa, le propriétaire de « Valeurs actuelles »

LE MONDE | 12.05.2016 à 16h11 | Par Jérémie Baruch

L’homme d’affaires français d’origine libanaise Iskandar Safa, propriétaire milliardaire du magazine Valeurs actuelles, aime être dans l’ombre des hommes de pouvoir. Au milieu des années 1980, alors qu’il tente de redresser une chaine hôtelière pour le compte de la famille royale saoudienne, il rencontre Jean-Charles Marchiani. Quand, en 1986, ce dernier devient conseiller du ministre de l’intérieur Charles Pasqua, M. Safa sert d’intermédiaire pour obtenir la libération des quatre otages français au Liban.

Puis, quelques années plus tard, entre 1988 et 1993, il est soupçonné d’avoir rendu un autre service à ses amis politiques, en hébergeant à titre gracieux l’association politique de Charles Pasqua, dans les bureaux d’une de ses holdings, Triacorp, dans le 8e arrondissement de Paris.

C’est à cette même époque, en 1992, qu’il sauve du naufrage les Chantiers mécaniques de Normandie (CMN), un chantier naval de Cherbourg spécialisé dans la construction de vedettes rapides à usage militaire. Il récolte de nombreux contrats grâce à ses réseaux au Moyen-Orient. En 2003, alors que les CMN sont à bout de souffle, Iskandar Safa signe un contrat de plusieurs centaines de millions de dollars avec les Emirats arabes unis, soutenu par les plus hautes sphères de l’Etat : Jacques Chirac, tout juste réélu, écrit en personne pour appuyer le projet...

Des yachts pour la famille royale d’Abou Dhabi

C’est probablement à ce moment-là que M. Safa tisse de robustes liens avec la famille royale d’Abou Dhabi. En 2007, il crée avec elle une holding spécialisée dans la construction de bateaux militaires et de yachts de luxe, Abu Dhabi MAR.

Il n’est dès lors pas incohérent de retrouver dans les « Panama papers » le nom d’Iskandar Safa associé à la gestion de deux sociétés offshore appartenant au cheikh Abdallah Ben Zayed Al Nahyane, frère du président des Emirats arabes unis et ministre des affaires étrangères.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/panama-papers/article/2016/05/12/panama-papers-les-affaires-offshore-d-iskandar-safa-le-proprietaire-de-valeurs-actuelles_4918462_4890278.html#rfoxhRFROcpAImsG.99


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 312 / 468752

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Alliés de la lutte contre les PFJ  Suivre la vie du site L’affaire Offshore Leaks  Suivre la vie du site Panama Papers   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License