Paradis fiscaux et judiciaires

Mafia du C02 : le suspect français qui menace Netanyahou

mardi 7 juin 2016 par marieagnes

La mafia du CO2 : notre dossier

Mafia du C02 : le suspect français qui menace Netanyahou

6 juin 2016 | Par Fabrice Arfi

L’affaire Mimran, du nom de l’un des principaux cerveaux présumés du “casse du siècle”, est désormais officiellement une affaire Netanyahou. Le procureur général d’Israël a ordonné des vérifications sur les liens financiers unissant le millionnaire français Arnaud Mimran et l’actuel premier ministre israélien.

L’affaire Arnaud Mimran, du nom de l’un des principaux cerveaux, d’après la justice, du “casse du siècle”, la fraude aux quotas carbone, est désormais officiellement une affaire Netanyahou. Le procureur général d’Israël a ordonné des vérifications sur les liens financiers unissant le millionnaire français à l’actuel premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, a révélé, dimanche 5 juin dans la soirée, la chaîne de télévision Channel 10.

La justice israélienne paraissait dans un premier temps vouloir se désintéresser de ce dossier potentiellement dévastateur pour le chef du gouvernement, déjà très affaibli politiquement dans son pays. Mais face aux révélations successives de Mediapart et du quotidien Haaretz, puis aux aveux d’Arnaud Mimran lui-même lors du procès du CO2, selon lesquels il aurait versé jusqu’à un million d’euros à Netanyahou, le procureur général Avichai Mandelblit a finalement réclamé un examen judiciaire et policier des allégations pour voir s’il y a lieu d’ouvrir une enquête criminelle.

[...] Avant même la tenue du procès, une enquête conjointe menée par Mediapart et le quotidien israélien Haaretz avait levé le voile sur les proximités amicales et financières du premier ministre Netanyahou avec Mimran. Ce dernier apparaissait ainsi sous son seul prénom dans un carnet secret, rédigé en 2002 par Netanyahou en personne, dans lequel il recensait ses plus gros donateurs dans le monde entier. Des photos les montraient également en vacances ensemble, en 2003, à Monaco. Et des éléments recueillis dans plusieurs dossiers judiciaires français montrent que Netanyahou, connu pour ne jamais payer ses déplacements privés, s’est laissé inviter à plusieurs reprises par Mimran en France. Lire la suite sur Médiapart.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 313 / 616649

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES INTERMEDIAIRES FINANCIERS  Suivre la vie du site ARNAUD MIMRAM   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License