Paradis fiscaux et judiciaires

Goldman Sachs attaquée en justice dans l’affaire du fonds malaisien 1MBD

mardi 26 juillet 2016 par marieagnes

Goldman Sachs attaquée en justice dans l’affaire du fonds malaisien 1MBD

New York (awp/afp) - La banque d’affaires Goldman Sachs est attaquée en justice par un actionnaire d’un de ses clients pour conflit d’intérêt supposé lié au vaste scandale impliquant le fonds souverain malaisien 1MDB, a-t-on indiqué de source judiciaire.

La société de capital-investissement Primus Pacific Partners a déposé une plainte devant un tribunal new-yorkais contre la prestigieuse banque et Tim Leissner, ex-président de Goldman Sachs en Asie du sud-Est.

Elle les accuse d’avoir dissimulé leurs liens avec le Premier ministre malaisien Najib Razak lors de l’acquisition pour 1,7 milliard de dollars en mai 2011 de la banque EON Capital par Hong Leong Bank, un établissement ayant des liens étroits avec deux frères du Premier ministre.

Goldman Sachs conseillait EON dont Primus détenait 20% du capital et avait dans le même temps des liens avec la famille Razak, accuse le plaignant.

Cette proximité aurait poussé la banque américaine à encourager EON Capital à accepter une offre jugée "injuste et inférieure à sa valeur fondamentale", fustige Primus qui ajoute qu’au départ Goldman Sachs avait indiqué au conseil d’administration que le prix proposé était insuffisant.

"La faute professionnelle flagrante de Goldman Sachs faisait apparemment partie d’un plan plus large pour gagner les faveurs du Premier ministre afin d’obtenir des affaires en Malaisie", conclut Primus.

"Nous allons vigoureusement contester cette malencontreuse plainte", a répondu Goldman Sachs, faisant remarquer que le plaignant avait déjà perdu une manche judiciaire en Malaisie sur la question en 2011.

Primus réclame 510 millions de dollars de dommages et intérêts.

Cette action judiciaire est lancée au moment où les autorités américaines et singapouriennes font pression sur le fonds souverain 1Malaysia Developement Berhad (1MDB). Elles ont saisi la semaine dernière 163 millions d’euros d’actifs, des appartements de luxe, un jet privé et même des royalties du film "Le Loup de Wall Street" (Etats-Unis), produit par une société ayant des liens avec 1MDB.

En mars, des sources proches du dossier avaient indiqué à l’AFP que les Etats-Unis voulaient entendre M. Leissner, qui représentait Goldman Sachs dans des transactions entre 1MDB et la puissante banque d’affaires américaine.

Tim Leissner a quitté Goldman Sachs en février, après une enquête interne, avait confié une autre source proche. Aucune malversation ne lui a cependant reprochée.

afp/jh

(AWP / 26.07.2016 18h24)


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 203 / 490452

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent asiatique  Suivre la vie du site Malaisie   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License