Paradis fiscaux et judiciaires

Un tribunal suisse soupçonne Beckenbauer de corruption

samedi 3 septembre 2016 par marieagnes

Un tribunal suisse soupçonne Beckenbauer de corruption

Mylène Vandecasteele 2 septembre 2016

Un tribunal suisse soupçonne la légende du football allemand Franz Beckenbauer et trois autres patrons de football allemands de fraude, gestion déloyale, blanchiment d’argent et détournement en relation avec l’attribution du Mondial 2006.

A cette époque, Beckenbauer était en charge de la candidature de l’Allemagne pour l’organisation de la compétition. Selon Der Spiegel, les quatre hommes ont utilisé un compte secret garni de plus de 10 millions de francs suisses pour payer des pots de vin et acheter des voix en faveur de l’Allemagne entre 2002 et 2005.

Ce compte, qui était celui d’une société qatarie, avait été approvisionné par l’ex-CEO d’Adidas aujourd’hui décédé, Louis Dreyfus, par l’intermédiaire d’un officiel membre du comité exécutif de la FIFA, Mohamed bin Hammam. Ce dernier a ensuite été suspendu à vie pour corruption par la FIFA.

Beckenbauer nie

L’ancien joueur du Bayern Munich et ancien capitaine de la Mannschaft nie avoir acheté les votes nécessaires, mais a reconnu en octobre de l’année dernière “avoir commis une erreur” au cours du processus de l’attribution de l’organisation de la Coupe du Monde 2000.

En mars, le Comité d’éthique de la FIFA avait déjà lancé une enquête à l’encontre de 6 patrons de football allemands.

Source de l’article.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 85 / 539496

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Les sports de compétition  Suivre la vie du site Fifagate   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License