Paradis fiscaux et judiciaires

Une multinationale suisse condamnée pour corruption sous Kadhafi

lundi 19 septembre 2016 par marieagnes

Une multinationale suisse condamnée pour corruption sous Kadhafi

Nitrochem, filiale du géant suisse des engrais Ameropa, et deux dirigeants ont été reconnus coupables dans le versement d’un pot-de-vin de 1,5 million de dollars à un haut dignitaire libyen en 2007, révèle la RTS lundi.

L’argent avait été versé à la demande du géant norvégien des fertilisants Yara. Objectif : graisser la patte du fils de Shukri Ghanem alors ministre du Pétrole de Mouammar Kadhafi pour construire une usine en Libye.

En Suisse, le Ministère public de la Confédération condamne le patron d’Ameropa, Andreas Zivy, pour complicité de corruption d’agents publics étrangers à 120 jours-amende avec sursis pour le paiement de 1,5 million de dollars sur le compte genevois d’une des sociétés off-shore de Mohamed Ghanem.

Des livraisons d’ammoniaque surfacturées

Un cadre écope de 30 jours-amende avec sursis pour faux dans les titres : Nitrochem avait surfacturé des livraisons d’ammoniaque pour couvrir son versement.

Décision rare, le MPC a également condamné la société Nitrochem. Devenue Ortin AG, elle devra verser une amende de 750’000 francs suisses.

>> Enquête complète dans le 19h30 lundi 19/09/2016 sur RTSUn

Natalie Bougeard et Pascal Jeannerat

Publié à 16:00 - Modifié à 16:31

RTS Radio Télévision Suisse, succursale de la Société suisse de la radiodiffusion et télévision SRG SSR


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 241 / 541804

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES CAISSES NOIRES DES ENTREPRISES  Suivre la vie du site Divers   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License