Paradis fiscaux et judiciaires

Accueil > La Corruption > Les scandales politico-financiers > PARMALAT > Quatre banques internationales inculpées par la justice italienne dans (...)

Quatre banques internationales inculpées par la justice italienne dans l’affaire Parmalat

mercredi 13 juin 2007

Europe

Quatre banques internationales inculpées par la justice italienne dans l’affaire Parmalat

AP | 13.06.2007 | 12:15

Un juge milanais a inculpé mercredi quatre banques internationales pour leur rôle dans la faillite du géant italien de l’agro-alimentaire Parmalat, la plus importante jamais enregistrée en Europe.

Le juge Cesare Tacconi a accusé Citigroup, UBS, Deutsche Bank et Morgan Stanley, ainsi que 13 employés de ces banques, de n’avoir pas pris certaines mesures qui auraient pu éviter les fraudes financières massives à l’origine de la faillite.

Le procès aura lieu le 22 janvier prochain, selon l’agence de presse APcom.

L’affaire Parmalat a donné lieu à plusieurs procès visant à attribuer la responsabilité de la retentissante faillite de Parmalat, qui avait caché une dette de 14 milliards d’euros, révélée en décembre 2003. L’entreprise avait selon le parquet eu recours à un système de fraudes massives permettant de dissimuler les pertes à peu près depuis l’introduction en bourse du groupe en 1989.

Dans un autre procès instruit à Milan, le fondateur et ancien président de Parmalat, Calisto Tanzi, comparaît avec 15 autres personnes, dont des auditeurs externes, accusés d’avoir faussé les comptes de l’ancien géant du lait italien, d’avoir communiqué de fausses informations financières et d’avoir trompé les autorités de régulation du marché.

© AP

Publié avec l’aimable autorisation de l’Associated Press.

Visitez le site de l’Associated Press.