Paradis fiscaux et judiciaires

Trois journalistes de Canal+ portent plainte contre Vincent Bolloré

jeudi 20 octobre 2016 par marieagnes

Trois journalistes de Canal+ portent plainte contre Vincent Bolloré

Trois journalistes du magazine Spécial Investigation ont porté plainte contre Vincent Bolloré pour avoir empêché la diffusion d’un documentaire sur un système d’évasion fiscale.

Mise à jour : 18/10/2016 à 10:30 par La Rédaction

Vincent Bolloré face à la justice. Trois journalistes ont déposé plainte à son encontre, a appris l’AFP, lundi 17 octobre 2016, de sources concordantes. Ils l’accusent d’avoir empêché en 2015 la diffusion sur Canal + d’un documentaire qui dénonçait un système d’évasion fiscale au sein d’une filiale du Crédit Mutuel.

« Entrave à la liberté d’expression »

Geoffrey Livolsi et Nicolas Vescovacci, les deux auteurs d’une enquête qui devait être diffusée le 18 mai 2015 dans le magazine de la chaîne cryptée Spécial Investigation, et Jean-Pierre Canet, rédacteur en chef du documentaire, ont déposé plainte pour « entrave à la liberté d’expression », « abus de biens sociaux » et « abus de pouvoir ».

Bolloré a exigé la déprogrammation

D’après leur plainte, dont l’AFP a eu connaissance, Vincent Bolloré, président depuis 2014 du conseil de surveillance de Vivendi, maison mère de Canal +, a appelé l’ancien directeur général de la chaîne cryptée, Rodolphe Belmer, depuis limogé, pour « exiger la déprogrammation du documentaire » en mettant en avant ses liens d’amitié et d’affaires avec Michel Lucas, alors patron du Crédit Mutuel. Lire la suite.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 105 / 569171

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Alliés de la lutte contre les PFJ  Suivre la vie du site Les médias   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License