Paradis fiscaux et judiciaires

Le Scandale Parmalat

mercredi 13 juin 2007

Le Scandale Parmalat Extrait de l’article d’Ignacio Ramonet sur le site internet du Monde Diplomatique :

"Jusqu’au 11 novembre 2003. Ce jour-là, des commissaires aux comptes expriment des doutes sur un investissement de 500 millions d’euros effectué sur le fonds Epicurum, basé aux îles Caïmans. Aussitôt, l’agence Standard & Poors abaisse la notation des titres Parmalat. L’action chute. Au même moment, la Commission des opérations de Bourse demande des clarifications sur la manière dont le groupe compte rembourser des dettes qui arrivent à échéance fin 2003. L’inquiétude s’empare des créanciers et des détenteurs d’actions. Dans le but de rassurer, la direction de Parmalat annonce alors l’existence d’une cagnotte de 3,95 milliards d’euros déposés dans une agence de la Bank of America aux îles Caïmans. Et présente un document, établi par cette banque américaine, attestant la réalité du montant indiqué. La direction joue à quitte ou double. Soit chacun se tranquillise, l’action remonte et les affaires reprennent, soit la méfiance demeure et l’effondrement menace.

Lire l’article intégralement.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2388 / 470870

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Les scandales politico-financiers  Suivre la vie du site PARMALAT   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License