Paradis fiscaux et judiciaires

Axa, des pratiques peu rassurantes

jeudi 27 février 2003

Axa, des pratiques peu rassurantes, un extrait du dossier à lire sur le site du magazine Politis :

"Qu’y a-t-il donc dans ce dossier ? « Les comptes de Paneurolife dans Clearstream [une chambre de compensation basée au Luxembourg, au coeur d’un système alimentant les paradis fiscaux] sont très intéressants, explique-t-on de source judiciaire.

Il y a eu, apparemment, des comptes "non publiés" ».

L’écrivain et chroniqueur de Politis Denis Robert a en effet révélé en 2002, dans un livre intitulé la Boîte noire (éditions Les Arènes), un jeu fort dangereux pratiqué par les assureurs avant l’arrivée du passage à l’euro en 2000, grâce à une directive européenne autorisant les citoyens à s’assurer pour la vie dans le pays de leur choix.

« L’ex-filiale d’Axa récupérait, via ses courtiers en France, des montagnes d’argent liquide qui étaient ainsi blanchies. Au total, un milliard de francs auraient ainsi été rapatriés à Luxembourg en 2000 via Paneurolife, raconte Denis Robert. Les fraudeurs apportaient du liquide et récupéraient une prime d’assurance vie qu’ils pouvaient se faire rembourser par chèque ou placer sur les marchés financiers.

[...] Dans la liste officieuse de la firme Clearstream, nous sommes tombés sur trente et un comptes non publiés ouverts par la BIL [Banque internationale du Luxembourg] au nom de Paneurolife », c’est-à-dire de discrets comptes qui ont servi à tout et à n’importe quoi."

Lire l’intégralité de l’article.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1856 / 452679

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES COMPAGNIES D’ASSURANCES   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License