Paradis fiscaux et judiciaires

Teodorin Obiang : après les voitures, voici les yachts

jeudi 24 novembre 2016 par marieagnes

Hebdo » Cadrages

Teodorin Obiang : après les voitures, voici les yachts

Mis en ligne le 10.11.2016 à 05:51

François Pilet

Enquête. Le vice-président équatoguinéen s’est offert deux bateaux de croisière pour 250  millions de dollars. C’est 17 fois le budget de la santé publique de son pays. Les navires sont gérés par une étude d’avocats à Genève.

L’image d’un avion entouré de grandes antennes décore le hall de l’étude Meyer Avocats, au centre de Genève. Le cabinet est spécialisé dans la gestion d’avions d’affaires et de superyachts pour une clientèle richissime. L’accueil est aimable, mais le ton change quand le visiteur se présente comme journaliste. La porte d’Anouch Sedef se referme brusquement. L’avocate s’est dite trop occupée, lundi 7 novembre, pour répondre aux questions de L’Hebdo.

De travail, Anouch Sedef n’en manque pas. Selon nos sources, la jeune femme s’occupe en effet des deux immenses yachts de Teodorin Obiang, fils du dirigeant de la Guinée équatoriale et actuel vice-président au sein du gouvernement de son père. L’entretien des deux navires est un défi logistique permanent qui nécessite des dizaines de membres d’équipage et l’intervention régulière d’une myriade de sous-traitants.

L’Ebony Shine, battant pavillon des îles Caïmans, est long de 75,75 mètres. Il dispose d’un spa, d’un hammam, d’un salon de coiffure et d’une salle de cinéma de douze places. Sorti du chantier naval Feadship en 2009, le navire a été acquis par Teodorin Obiang en octobre 2014 pour environ 100 millions de dollars. Il vient d’être entièrement refait à neuf cette année et mouille actuellement dans le port de Makkum, aux Pays-Bas.

L’Ebony Shine pourrait sembler étriqué à côté de l’autre superyacht de l’ancien ministre des Forêts équatoguinéen. L’Ice, parqué à Gibraltar, mesure 90 mètres et peut accueillir quatorze invités dans sept suites. Il emporte 27 membres d’équipage, dispose d’une piscine et d’un héliport sur le pont supérieur. Lire la suite.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 163 / 593313

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption politique  Suivre la vie du site LES BIENS MAL ACQUIS   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License