Paradis fiscaux et judiciaires

Sarkozy et l’argent de la Libye : qui veut brouiller les pistes ?

mardi 24 janvier 2017 par marieagnes

Sarkozy et l’argent de la Libye : qui veut brouiller les pistes ?

De l’argent a transité sur les comptes d’un richissime Saoudien. Or, celui-ci n’était visiblement pas au courant. Une ténébreuse manipulation...

De notre correspondant à Genève, Ian Hamel
Modifié le 23/01/2017 à 20:13 - Publié le 23/01/2017 à 11:22 | Le Point.fr

La villa « Nabila », non loin du golf de Mougins, dans le hameau des Oliviers, était une forte belle demeure avant d’être laissée à l’abandon. Se dissimulant derrière une cascade de sociétés off-shore, l’intermédiaire Alexandre Djouhri l’achète en 1998 au Saoudien Adnan Khashoggi pour l’équivalent de 762 000 euros. Depuis, cette habitation sur la Côte d’Azur a été squattée et vandalisée. Cela n’empêche pas le fonds souverain libyen, la Libya Africa Investment Portfolio, immatriculé à Genève, de l’acquérir en mai 2009 pour 10 140 000 euros. Cette curieuse transaction n’échappe pas au tribunal... Lire la suite.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 190 / 593115

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption politique  Suivre la vie du site LE PERSONNEL POLITIQUE  Suivre la vie du site Nicolas Sarkozy  Suivre la vie du site L’affaire des financements libyens   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License