Paradis fiscaux et judiciaires

Un Suisse accuse la DGSE de tentative de racket

mardi 24 janvier 2017 par marieagnes

Un Suisse accuse la DGSE de tentative de racket

France Alain Duménil, riche homme d’affaires franco-suisse, a porté plainte contre les services de renseignements français.

Un homme d’affaires franco-suisse a accusé des agents de la DGSE (services de renseignement français) de tentative de racket et porté plainte en France pour « tentative d’extorsion » et « détention et séquestration » notamment, a appris l’AFP lundi de sources proches du dossier.

Sa plainte avec constitution de partie civile a été déposée le 17 janvier à Bobigny, en région parisienne, a dit l’une de ces sources, confirmant une information du quotidien Le Monde.

Les faits dénoncés par Alain Duménil, en litige financier avec la DGSE depuis plusieurs années selon le journal Le Monde, remontent au 12 mars 2016, à l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle.

Jointe par l’AFP, la DGSE n’a pas souhaité s’exprimer sur cette affaire, ni faire de commentaires sur les liens financiers éventuels entre M. Duménil et l’agence.

Redevable de 13 millions d’euros

Selon le récit fait par l’homme d’affaires aux enquêteurs, il s’apprête ce jour-là à embarquer à bord d’un avion pour se rendre en Suisse, accompagné d’une avocate, lorsque deux agents de la Police aux frontières (PAF) l’interceptent sur la passerelle et lui demandent de le suivre, au motif qu’il aurait été victime d’une usurpation d’identité.

Une fois au poste de police, arrivent deux autres hommes disant agir pour le compte de « l’Etat français ». Ils lui assurent qu’il est redevable à l’Etat de treize millions d’euros pour des faits datant de 2003.

Avec les intérêts, cette somme atteint désormais 15 millions d’euros, précisent les deux hommes. Les fonds doivent être versés le 29 mars au plus tard, ajoutent-ils, sous peine de « violentes représailles ».

Alain Duménil est, d’après Le Monde, en litige avec la DGSE qui a effectué à perte au début des années 2000 des placements dans une société ensuite détenue par l’homme d’affaires franco-suisse, par ailleurs condamné pour complicité de banqueroute et sanctionné par l’Autorité des marchés financiers (AMF) dans une affaire de délits d’initiés.

Plainte classée

Dans le cadre d’une première plainte déposée par l’homme d’affaires juste après les faits, des fonctionnaires de la PAF entendus par l’Inspection générale de la police nationale (IGPN, police des polices) confirment avoir été approché par la DGSE pour une « mise en relation » avec M. Duménil.

Cette première plainte avait été classée sans suite par le parquet de Bobigny, « la DGSE ayant opposé le secret-défense », dit le plaignant.

(AFP/nxp)

(Créé : 23.01.2017, 19h21)


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 147 / 542810

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES INTERMEDIAIRES FINANCIERS  Suivre la vie du site ALAIN DUMENIL   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License