Paradis fiscaux et judiciaires

Emploi de Penelope Fillon : pourquoi le parquet ouvre une enquête

jeudi 26 janvier 2017 par marieagnes

Emploi de Penelope Fillon : pourquoi le parquet ouvre une enquête

Par Florian Bardou — 25 janvier 2017 à 16:14

Selon le « Canard enchaîné », la femme du candidat à la présidentielle aurait touché 500 000 euros brut pour un poste d’attachée parlementaire auprès de son mari entre 1998 et 2006. Le parquet financier a ouvert une enquête.

C’est une affaire qui tombe mal pour le candidat de la « transparence », de la « morale » et de « l’éthique » en pleine campagne pour la présidence de la République. Dans son édition parue ce mercredi, le Canard enchaîné affirme que Penelope Fillon, la femme du candidat de droite à l’élection présidentielle, a été rémunérée entre 1998 et 2006, comme attachée parlementaire de son mari, puis de son suppléant, pour 500 000 euros brut au total.

[...] Dans l’après-midi, on a appris que le parquet financier avait ouvert une enquête préliminaire pour « détournement de fonds publics, abus de biens sociaux et recel de ces délits », et confiée à l’Office central de lutte contre les infractions financières et fiscales. L’association Anticor, qui lutte contre la corruption envisageait elle aussi de saisir la justice, selon BuzzFeed.

[...] Ce n’est pas tout. Le journal satirique affirme par ailleurs que Penelope Fillon a touché une rémunération de 100 000 euros (soit 5 000 euros brut par mois) pendant vingt mois entre 2012 et 2013 pour un poste de « conseillère littéraire » à la Revue des deux mondes, propriété d’un ami du candidat LR, Marc Ladreit de Lacharrière. Cependant, l’ancien directeur de la revue, Michel Crépu, « ne l’a jamais vue » dans ses locaux, précisant qu’elle a signé « deux ou peut-être trois notes de lecture ». Lire la suite.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 274 / 615826

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES INTERMEDIAIRES FINANCIERS  Suivre la vie du site LADREIT DE LACHARRIERE   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License