Paradis fiscaux et judiciaires

Le scandale Petrobras rattrape Mossack Fonseca

dimanche 12 février 2017 par marieagnes

Le scandale Petrobras rattrape Mossack Fonseca

Corruption Arrestation à Panama des fondateurs de la firme spécialisée dans les sociétés-écrans. L’enquête s’oriente vers Genève.

MF, le cabinet fondé par Ramón Fonseca et Jürgen Mossack, au cœur du scandale des Panama Papers, se retrouve aspiré dans la gigantesque affaire de corruption en lien avec le géant pétrolier brésilien Petrobras. Jeudi, les deux rois du offshore ont été placés en détention provisoire à Panama-City en raison de leur possible participation à l’un des versants de la plus importante affaire de corruption mise à jour en Amérique latine : celui en lien avec Oderbrecht. Le constructeur brésilien aurait soudoyé Fonseca.

Le scandale Petrobras occupe aussi le Ministère public de la Confédération (MPC) en raison du rôle qu’y ont joué de dizaines de banques helvétiques.

Les enquêteurs panaméens soupçonnent MF d’être une « organisation criminelle ». Ils reprochent à Mossack et Fonseca d’avoir aidé à cacher de l’argent d’origine douteuse. Les Panama Papers ont montré que de nombreuses firmes jouaient un rôle dans ce scandale : 33 d’entre elles étaient pilotées depuis Genève et Zurich.

La procédure lancée jeudi a des implications directes en Suisse. Car les deux hommes dirigent la filiale de MF à Genève. Ramón Fonseca préside depuis le 13 octobre dernier le conseil d’administration de MF Genève. Jürgen Mossack officie comme vice-président. La direction de la filiale se trouve désormais dans le viseur des enquêteurs panaméens. Lire la suite.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 116 / 543980

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Alliés de la lutte contre les PFJ  Suivre la vie du site L’affaire Offshore Leaks  Suivre la vie du site Panama Papers   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License