Paradis fiscaux et judiciaires

Le nouveau président de Nethys présent dans les Panama Papers

lundi 3 avril 2017 par marieagnes

Le nouveau président de Nethys présent dans les Panama Papers

Joël Matriche

Publifin

Pierre Meyers a géré dans les années 2000 une société exotique liée au groupe industriel liégeois CMI.

Jeudi dernier, Nethys, voulant rectifier son image et réaffirmer son dessein industriel, a annoncé que Pierre Meyers succéderait à André Gilles à la présidence de son conseil d’administration.

Sauf que Pierre Meyers, ancien directeur financier d’Usinor puis, de 2002 à 2015, codirigeant du groupe liégeois CMI, figurait dans les Panama Papers en tant que mandataire de CMI Overseas Limited, une discrète filiale de CMI logée d’abord sur l’île de Niue, aux Bahamas ensuite.

CMI Overseas Limited est immatriculée en 1999 sur l’île de Niue, un paradis fiscal lové dans l’océan Pacifique, et tout est alors fait pour que la société vole sous les radars : son enregistrement est assuré par une agence luxembourgeoise et un intermédiaire de Niue, son secrétariat est tenu par une autre offshore, les directeurs sont des prête-noms, les parts sont au porteur… Mais, comme le releva Le Soir en avril 2016 après avoir épluché les Panama Papers, les deux mandataires de cette société écran n’étaient autres que deux cadres de CMI. Lire la suite.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 110 / 489202

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Alliés de la lutte contre les PFJ  Suivre la vie du site L’affaire Offshore Leaks  Suivre la vie du site Panama Papers   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License