Paradis fiscaux et judiciaires

Malte ébranlée par la corruption

dimanche 30 avril 2017 par marieagnes

Malte ébranlée par la corruption

Modifié le 29/04/2017 à 18:55 | Publié le 29/04/2017 à 18:53

Christelle Guibert.

Des proches du Premier ministre maltais sont impliqués dans des affaires avec l’Azerbaïdjan. La polémique monte jusqu’à Bruxelles.

L’histoire

Depuis le 1er janvier, le Premier ministre maltais préside aux destinées du Conseil de l’Union européenne. Joseph Muscat comptait mettre à profit ces six mois de présidence tournante pour se faire connaître au-delà de son petit pays de 446 550 habitants. Il est en passe de gagner son pari...

Nouvelles révélations

Le jeune prodige travailliste peut dire « merci » à Daphné Caruana Galizia. Cette redoutable blogueuse, chevillée au Consortium international du journalisme d’investigation, traque la corruption sur son île. L’an passé, elle a épinglé le chef de cabinet et le ministre de l’Énergie du gouvernement Muscat. Cette première polémique a été désamorcée.

Las, le week-end dernier, la journaliste a publié de nouvelles révélations, plus difficiles à étouffer. La femme de Joseph Muscat aurait touché un million de dollars, versés par une célébrité : la coquette fille du président d’Azerbaïdjan, Ilham Aliyev. L’argent aurait transité par l’intermédiaire d’une société, apparue dès juin 2016 dans les Panama Papers du cabinet d’avocats d’affaires Mossack Fonseca.

Lundi, le fringant travailliste a nié en bloc ces allégations : « Le plus gros mensonge du pays », a-t-il tonné. Mais l’affaire s’emballe. The Malta Independant a repéré plusieurs sociétés de trading azerbaïdjanaises ayant des intérêts à Malte, exhumé une rencontre à Bakou, qui ne figurait sur aucun agenda... Lire la suite.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 128 / 571831

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent européen  Suivre la vie du site Malte   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License