Paradis fiscaux et judiciaires

« Total s’est érigé en autorité souveraine capable de rivaliser avec les Etats »

lundi 22 mai 2017 par marieagnes

ENTRETIEN

« Total s’est érigé en autorité souveraine capable de rivaliser avec les Etats »

Pour le philosophe Alain Deneault, le groupe pétrolier français échappe à la portée législative des pays où il opère.

Propos recueillis par Pierre Lepidi

LE MONDE Le 22.05.2017 à 13h08 • Mis à jour le 22.05.2017 à 13h13

Docteur en philosophie de l’université Paris-VIII et directeur de programme au Collège international de philosophie de Paris, le Canadien Alain Deneault, a publié, en février, De quoi Total est-elle la somme ? Multinationales et perversion du droit. Fruit d’un travail minutieux de deux ans et demi, ce livre de plus de 500 pages détaille comment la firme, par un entrelacs de sociétés, est devenue « une autorité souveraine, capable de rivaliser avec des Etats et de générer un nouveau rapport à la loi ».

Beaucoup de livres ont été écrits sur Total. Pourquoi ce nouvel ouvrage ?

Alain Deneault Nous sommes aujourd’hui confrontés à une firme qui communique énormément, qui commente tout, qui est présente partout et qui dépasse largement ce qu’on peut attendre d’une compagnie pétrolière. Elle est en réalité une autorité souveraine qui s’interpose sur un plan diplomatique, culturel, social, associatif, sportif, politique… J’ai pensé que cette parole, devenue omniprésente, méritait un traitement critique pour éviter que son processus idéologique ne fonctionne trop rondement.

Je me suis donc intéressé à l’abondante documentation de la firme elle-même, ce qui comprend les bilans annuels et les déclarations publiques, mais aussi les sources d’information financées par la firme, comme le site Planète Energies, et ses propres travaux d’histoire. J’y ai ajouté le travail des journalistes, des ONG, des documentaristes.

Qu’avez-vous découvert au cours de votre enquête ?

J’ai abouti à la conclusion que Total est une autorité souveraine d’un genre nouveau, capable de rivaliser avec des Etats et de générer un nouveau rapport à la loi. Elle est composée d’un réseau d’entités indépendantes partout dans le monde, via 882 sociétés présentes dans 130 pays. Aucun Etat n’est à même d’encadrer Total, puisque la firme évolue sur une échelle qui échappe à leur portée législative. C’est une firme qui, en étant éclatée et active dans un très grand nombre de secteurs, ne peut être réduite à la seule filière pétrolière. Lire la suite.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 52 / 568574

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Alliés de la lutte contre les PFJ  Suivre la vie du site Alain Deneault   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License