Paradis fiscaux et judiciaires

FC Barcelone : l’ex-président Sandro Rosell interpellé pour blanchiment

mercredi 24 mai 2017 par marieagnes

FC Barcelone : l’ex-président Sandro Rosell interpellé pour blanchiment

Par La Voix Du Nord | Publié le 23/05/2017 mis à jour à 16h37

L’ex-président du FC Barcelone Sandro Rosell a été interpellé mardi en Espagne, soupçonné d’avoir participé au blanchiment de 15 millions d’euros de droits audiovisuels de la sélection brésilienne de football qui impliquerait également le Brésilien Ricardo Teixeira.
L’opération, menée principalement en Catalogne dans le nord-est de l’Espagne, a conduit à l’interpellation de cinq personnes "dont l’ex-président du Barça, Sandro Rosell, et sa femme", a précisé à l’AFP un porte-parole de la police.
"L’enquête porte sur le délit de blanchiment de capitaux, à travers l’encaissement de commissions illégales pour les droits audiovisuels de la sélection brésilienne de football", a annoncé la Guardia civil dans un communiqué.

[...] Selon une source proche de l’enquête, MM. Rosell y Teixeira sont soupçonnés d’avoir détourné près de 15 millions d’euros (16,85 millions de dollars) des contrats de droits télévisés de la sélection brésilienne. Tous deux se seraient répartis la majeure partie des commissions.
L’argent aurait été sorti du Brésil, vers un compte d’une société qatarie en Suisse avant de rejoindre un autre compte d’une société de Sandro Rosell dans la principauté d’Andorre, petit pays enclavé entre Espagne et France, longtemps considéré comme un paradis fiscal. Lire la suite.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 38 / 568574

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Les sports de compétition  Suivre la vie du site Clubs de football / agents et transferts de joueurs   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License