Paradis fiscaux et judiciaires

Gazoducs : les Amérindiens portent la résistance dans les banques françaises

samedi 27 mai 2017 par marieagnes

Paris, Texas

Gazoducs : les Amérindiens portent la résistance dans les banques françaises

Par Coralie Schaub et Estelle Pattée — 25 mai 2017 à 17:48

Après le Dakota Access Pipeline et le Keystone XL, les peuples autochtones luttent aussi contre la construction de trois terminaux de gaz de schiste dans le sud du Texas, et appellent, entre autres, BNP Paribas et la Société générale à se retirer de ces projets.

BNP Paribas joue depuis août 2015 un rôle de conseiller financier dans le projet de Texas LNG. Et la Société générale, en association avec le cabinet Macquarie Capital, a récemment pris la place de la banque japonaise Sumitomo Mitsui dans le projet Rio Grande LNG. « Ces terminaux n’existent, pour l’instant, que sur le papier, rappelle Lucie Pinson, des Amis de la Terre. Mais c’est important de se mobiliser dès à présent car un retrait des banques françaises pourrait empêcher ces projets de voir le jour. » Lire la suite.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 54 / 614111

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Les catastrophes écologiques & sanitaires  Suivre la vie du site L’Exploitation pétrolière   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License