Paradis fiscaux et judiciaires

"Un avatar de la "vraie" affaire"

jeudi 27 avril 2006

"Un avatar de la "vraie" affaire"

CLEARSTREAM 2

Par Denis Robert, journaliste d’investigation, auteur de Révélation$ et La Boîte noire (Ed. Les Arènes, 2001 et 2002) et de La Domination du monde (Ed. Julliard, 2006).

Que pensez-vous de l’affaire "Clearstream 2" ? Est-ce, comme semblent le penser les juges, une manipulation purement politique ?

Dans un premier temps, je ne crois pas que les juges pensent cela. L’affaire est tellement complexe que la politique ne peut pas être l’unique motif. Si effectivement il y a manipulation, c’est une piste parmi d’autres. En toute connaissance du dossier, j’ai l’intime conviction que cette affaire "Clearstream bis" est liée au monde de l’industrie et de l’armement.

Par ailleurs, dans la stratégie du ou des corbeaux, rien n’est déterminé à l’avance. Les choses sont trop imprévisibles et incontrôlables. Tout est tellement flou et compliqué qu’on ne sait pas comment l’affaire va évoluer et se conclure.

Ne pensez-vous pas que l’affaire "Clearstream 2", qui se révèle donc probablement être une manipulation, nuise et décrédibilise l’enquête initiale sur les comptes occultes de la société luxembourgeoise ?

Tout au contraire, j’estime que cette affaire qui n’est qu’un avatar de la "vraie" affaire Clearstream permet une médiatisation et un réel débat autour de ce dossier qui est un énorme scandale financier. Avec les révélations du mystérieux corbeau et les dénonciations calomnieuses, "Clearstream 2" ne constitue qu’un épiphénomène qui vient se greffer à la grosse enquête que j’ai mené avec Pascal Laurent. Les gens ne sont pas bêtes, ils savent faire la part des choses entre ce qui est vrai et ce qui est faux. En plus, les médias et la presse hiérarchisent et distinguent très nettement ces deux affaires. Le risque qu’un amalgame soit fait entre les deux dossiers est infime. "Clearstream 2", du fait de la forte médiatisation, a également remis à l’ordre du jour mes travaux qui aujourd’hui semblent plus "reconnus" qu’ils ne l’étaient auparavant.

Où en est la "vraie" affaire Clearstream ? Avez-vous d’autres révélations à apporter ?

Juridiquement, la justice luxembourgeoise a fait son travail et continue de le faire en ignorant les pressions exercées par certaines banques. Les mensonges de Clearstream sont tellement grossiers que les combattre est aujourd’hui un jeu d’enfant. En ce qui me concerne, je prépare actuellement un livre qui sortira à la rentrée prochaine et dans lequel je fais de nouvelles révélations sur cette sombre affaire de dissimulation financière à l’échelle planétaire.

Propos recueillis par Hakima Bounemoura (le jeudi 27 avril 2006)

© Le Nouvel Observateur

Publié avec l’aimable autorisation du Nouvel Observateur.

Visitez le site du Nouvel Observateur.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1126 / 587936

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Les Chambres de compensation  Suivre la vie du site Clearstream   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License