Paradis fiscaux et judiciaires

Corée du Nord : Le programme nucléaire et balistique serait financé par des sociétés-écrans

mardi 13 juin 2017 par marieagnes

Corée du Nord : Le programme nucléaire et balistique serait financé par des sociétés-écrans

COREE DU NORD Le régime aurait mis en place un système sophistiqué permettant à ses entreprises de passer sous le radar des sanctions financières…

20 Minutes avec AFP

Publié le 13.06.2017 à 14:24
Mis à jour le 13.06.2017 à 15:50

Les sanctions qui pèsent sur la Corée du Nord n’ont pas empêché le régime de continuer ses programmes nucléaires et balistiques. Un système de sociétés-écrans permet, en effet, à des individus liés à la dictature nord-coréenne de mener à l’étranger des activités illicites pour le compte de Pyongyang.

La révélation sort tout droit d’un rapport du think tank américain C4ADS publié ce mardi qui s’inquiète du peu d’effet des sanctions car « loin d’être isolée, la Corée du Nord est active dans le monde entier grâce à ses réseaux à l’étranger ». Ils lui permettent ainsi de lever des fonds et de se procurer les matériaux nécessaires à ses programmes, indique cette étude.

Des sanctions vaines

Ce n’est pas la première fois que ce think tank tire la sonnette d’alarme. Dans un rapport publié en septembre, il avait déjà pointé le rôle d’une entreprise industrielle chinoise, Dandong Hongxiang Industrial Development, dans les programmes nord-coréens.
Ce groupe, qui vend des produits pouvant aussi bien avoir des applications civiles que militaires, avait exporté vers la Corée du Nord 171 millions de dollars de matériels entre 2011 et 2015, tandis que ses importations avaient dépassé 360 millions. Lire la suite.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 45 / 588295

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent asiatique  Suivre la vie du site Divers   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License