Paradis fiscaux et judiciaires

Des bateaux au corbeau

vendredi 28 avril 2006

Des bateaux au corbeau

Politiques

vendredi 28 avril 2006

L’affaire des frégates de Taïwan.

La vente de ces navires par le groupe Thomson et la Direction des construction navales, en août 1991, à la Chine nationaliste, a donné lieu à une première information judiciaire, ouverte en mars 1997. Le groupe Thomson est plaignant contre l’ancien dirigeant d’Elf Alfred Sirven, et Christine Deviers-Joncour, ex-amie de Roland Dumas. Une nouvelle information judiciaire est ouverte en juin 2001, après la découverte en Suisse de plus de 500 millions de dollars sur les comptes d’Andrew Wang, intermédiaire du groupe Thomson.

L’affaire Clearstream.

Du nom de la chambre de compensation luxembourgeoise, elle démarre, en 2001, au Luxembourg par l’ouverture d’une information judiciaire pour « blanchiment et escroquerie fiscale », à la suite de la publication d’un livre de Denis Robert, Révélations (éditions les Arènes). Elle s’est conclue par un non-lieu, en novembre 2004.

En mai et juin 2004, un corbeau écrit au juge Van Ruymbeke. A l’appui de listings bancaires falsifiés, il assure que le dossier Clearstream et celui des frégates sont liés. Y figure notamment le nom de Nicolas Sarkozy. Une information judiciaire est ouverte en septembre 2004 pour dénonciation calomnieuse, point de départ des soupçons de manipulation au sommet de l’Etat.

© Libération

Publié avec l’aimable autorisation du journal Libération.

Visitez le site du journal Libération.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1071 / 469947

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Les Chambres de compensation  Suivre la vie du site Clearstream   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License