Paradis fiscaux et judiciaires

Bruxelles veut prendre le contrôle sur la compensation britannique

jeudi 15 juin 2017 par marieagnes

Bruxelles veut prendre le contrôle sur la compensation britannique

Solenn Poullennec 14/06/2017 L’AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Commission propose que les chambres de compensation d’importance systémique significative pour l’Union y soient relocalisées après le Brexit.

La City est officiellement mise en garde : Bruxelles pourrait obliger des chambres de compensation (CCP) basées en Grande-Bretagne à relocaliser leurs activités sur le continent après le Brexit. La Commission européenne a dévoilé hier des propositions pour renforcer la supervision de ces infrastructures de post-marché et permettre aux autorités européennes de mieux prévenir les risques qui leur sont liés alors que les récentes obligations de compensation des produits dérivés les rendent plus cruciales pour le système financier.

Ces propositions doivent aussi répondre aux inquiétudes formulées par des politiques et superviseurs financiers européens et notamment français. Alors qu’une grande partie des produits dérivés libellés en euros est compensée à Londres, notamment par la chambre du London Stock Echange, LCH, ces derniers redoutent, qu’après le Brexit, les autorités de supervision ne soient plus en mesure de prévenir et gérer des crises liées aux CCP britanniques. Lire la suite.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 45 / 543410

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Les Chambres de compensation   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License