Paradis fiscaux et judiciaires

A la tête d’un grand fonds de pension, le député Lescure ne disait pas non aux paradis fiscaux

mardi 20 juin 2017 par marieagnes

France Analyse

A la tête d’un grand fonds de pension, le député Lescure ne disait pas non aux paradis fiscaux

20 juin 2017 Par Mathieu Magnaudeix

Les députés LREM venus du monde de la finance seront-ils indépendants ou de super-lobbystes ? À la tête d’un des plus gros fonds de pension nord-américains, Roland Lescure, le nouveau député des Français d’Amérique du Nord, a doublé les investissements dans les paradis fiscaux. Il « assume totalement », mais promet qu’il n’agira pas en « député investisseur ».

« Bonjour, nous sommes le 18 juin 2017. Ça y est, vous m’avez élu à une très large majorité député des Français d’Amérique du Nord. » Dans une vidéo filmée dans un jardin verdoyant de Montréal, Roland Lescure, 50 ans et la boule à zéro, remercie ses électrices et ses électeurs. Dimanche, il a battu avec près de 80 % des voix (mais avec une abstention énorme) le sortant LR Frédéric Lefebvre.

Jusqu’au mois d’avril, ce polytechnicien diplômé de la London School of Economics opérait dans d’autres sphères. Ancien numéro deux des branches gestion d’actifs de Natixis et de Groupama, il était depuis 2009 premier vice-président de la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ). Lire la suite.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 751 / 567912

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption politique  Suivre la vie du site LE PERSONNEL POLITIQUE  Suivre la vie du site Emmanuel Macron   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License