Paradis fiscaux et judiciaires

Le nouveau coordinateur du renseignement condamné pour diffamation

jeudi 22 juin 2017 par marieagnes

Le nouveau coordinateur du renseignement condamné pour diffamation

22 juin 2017 Par Michel Deléan
- Mediapart.fr

Le préfet Pierre Bousquet de Florian, fraîchement nommé coordinateur du renseignement et de la lutte antiterroriste, a été condamné pour diffamation ce 22 juin, après qu’une plainte eut été déposée par un imam de Montpellier, Mohamed Khattabi, pour des propos tenus dans Le Figaro.

Annoncé mercredi 7 juin comme le futur patron de la coordination nationale du renseignement et de la lutte contre le terrorisme à l’Élysée et à peine nommé officiellement à ce poste, le préfet Pierre Bousquet de Florian vient d’être discrètement condamné pour diffamation publique, ce 22 juin, devant la XVIIe chambre correctionnelle de Paris, selon des informations obtenues par Mediapart. Il a été condamné à une amende de 500 euros, à 1 euro de dommages et intérêts, et au paiement de 2 000 euros de frais de procédure.

C’est un imam de Montpellier, Mohammed Khattabi, qui avait cité l’actuel préfet de l’Hérault devant le tribunal. Lire la suite.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 69 / 612471

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le financement du terrorisme  Suivre la vie du site Repère  Suivre la vie du site Les Services secrets   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License